L’Université Laval fait l’acquisition de 1000 tonnes de crédits de carbone sur Irokko

Auteur : L'équipe Irokko

Irokko a récemment conclu une entente avec l’Université Laval pour acquérir 1 000 tonnes de CRÉDITS CARBONE (1 000 tonnes de CO2éq.) pour alimenter son programme de compensation volontaire. 

Ainsi Irokko s’engage à planter les arbres équivalents aux crédits compensatoires acquis par l’Université ( 2000 arbres). Conformément à l’affirmation GES du projet, 40% des arbres seront plantés au Québec et 60% au Pérou. 

La collaboration avec l’Université Laval devrait s’étendre à un partenariat de recherche, car Irokko souhaite, avec le concours l’Institut EDS, développer un programme qui permettrait à l’entreprise de mesurer et d’atteindre les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies sur chaque projet de reboisement. 

Rappelons que la mission de Irokko va au-delà du reboisement. L’entreprise a une approche globale qui vise à faire que les hommes et les femmes vivent mieux sur cette terre. L’éducation, la santé et le bien-être, l’égalité femmes hommes et l’équité Nord-Sud sont des objectifs à part entière qu’elle souhaite atteindre dans chaque projet et être accompagné par les chercheurs de l’Université est un atout considérable.

« Cette entente a une signification particulière, j’ai fait ma maîtrise en Développement International aux HEI de l’Université Laval, vous comprenez donc toute ma reconnaissance. Grâce à sa politique et ses actions concrètes l’Université Laval est la deuxième institution universitaire la plus écologique au monde, c’est une fierté québécoise ! Nous sommes fiers d’apporter une contribution à cet effort salutaire. » – Saliou Diallo, fondateur et directeur général de Irokko.

À propos d’Irokko

Irokko est une entreprise libérale à vocation sociale qui a pour mission accroître le leadership environnemental de chaque individu et des PME. Irokko est l’une des réponses aux défis de notre génération qui est de prendre soin de la planète, des individus et des espèces qui la peuple. L’idée de l’application mobile Irokko permettant de calculer notre empreinte carbone et compenser en plantant des arbres est née en aout 2015.

Commentaires